QUELLE LAMPE ANTI-MOUSTIQUE CHOISIR ? 

Moustique -

QUELLE LAMPE ANTI-MOUSTIQUE CHOISIR ? 

NOS CONSEILS ANTI MOUSTIQUES POUR CET ÉTÉ.

Savez-vous que les moustiques sont responsable de 725  000 morts chaque année, ce qui est encore bien plus que l’homme lui-même, qui en fait 475  000, et le serpent qui n’en fait que 50  000 par morsure ou par strangulation… 

Les moustiques existent depuis la période jurassique. Ils ont donc environ 210 millions d'années.

Ils ont été mentionnés tout au long de l'histoire, notamment dans les œuvres d'Aristote vers 300 avant J.-C. et dans les écrits de Sidonius Apollinaris en 467 avant J.-C.

Le mot “moustique” serait apparu au début du XVIème siècle et vient de l'abréviation espagnole “mosquito” qui signifie "petite mouche". En Afrique, en Nouvelle-Zélande et en Australie, les moustiques sont souvent appelés "Mozzies".  Dit comme ça ça paraîtrait presque mignon !

Le moustique anophèle est particulièrement dangereux car il transmet la malaria, et celle-ci tue plus d'un million de personnes chaque année, principalement en Afrique

Alexandre le Grand serait mort de la malaria en 323 avant J.-C. 

De quoi vous donner des frissons pas vrais ? 

moustique-dessin

Malgré leur petite taille, les moustiques sont probablement les plus grands prédateurs que le monde ait connu ! 

Que ce soit la malaria, la dengue, le paludisme, l'encéphalite japonaise, à la fièvre de Ross River, le virus du Nil occidental, le Chikungunya, le virus Zika… Nous savons que le moustique est le principal vecteur de maladies plus ou moins graves partout dans le monde. 

Et quand ils ne sont pas mortels, ils n’en sont pas moins de vrais nuisibles, et un véritable fléau dès que les beaux jours approchent ! 

Avec l’arrivée en France du moustique tigre, de son nom scientifique “aedes albopictus”, de plus en plus de personnes sont à la recherche de vraies solutions pour éradiquer les moustiques

 Comme l'explique Stéphane Gayet, infectiologue au Chu de Strasbourg : “Il est arrivé en Europe dans les années 2000, par avion, ou plus probablement par bateau, puisque la vie des moustiques est liée à l'humidité". 

Depuis, il a affecté de manière très rapide de plus en plus de régions, et principalement en zone urbaine, car son caractère anthropophile (i.e. qui aime les lieux habités par l’homme) le rend quasiment impossible à éliminer une fois qu’il est installé. 

 

Carte Officielle de la présence du moustique tigre en France (2018)

implantation actuelle du moustique tigre en France

En 2019, pas moins de 8 nouvelles régions ont été infectées ; Paris, Les Hauts de Seine, La Seine St Denis, Le Val de Marne, la Seine et Marne, La Côte d’Or, la Loire Atlantique, et La Loire.

Même si la carte n’a pas encore été établie pour 2020, on peut déjà imaginer l’étendue des dégâts et la prolifération des moustiques, étant donné l’hiver doux que nous avons eu. 

Il est donc important d’anticiper notre défense face à cet envahisseur petit certes… mais puissant ! 

Proliferation de moustiques

 DES SOLUTIONS EXISTENT ! 

Bien évidemment, de nombreuses solutions sont mises à disposition pour pouvoir lutter contre les moustiques et surtout pour ne pas se faire piquer !

 Nous les distinguons en 2 catégories : les répulsifs, qui servent à éloigner les moustiques, et les insecticides, qui servent à les tuer. 

 

Les Anti Moustiques répulsifs

Dans la catégorie des répulsifs, vous trouverez tout ce qui se met sur la peau afin de ne pas être piqué : sprays; crèmes ou gels, à vaporiser ou à étaler. 

repulsif anti-moustiques

Vous trouverez dans ces produits plusieurs substances, dont le DEET (N.N diéthyl 3 méthylbenzamide) qui est très efficace et indispensable dans les zones à risques, ou encore l’icaridine, le citriodiol, l’IR 3535… et parfois quelques substances un peu plus naturelles comme la citronnelle ou certaines huiles essentielles qui ont la bonne réputation d’éloigner les moustiques. 

Nous conseillons d’ailleurs de préférer l’huile essentielle de géranium à la citronnelle, qui serait finalement bien plus efficace sur les moustiques d’aujourd’hui et même le moustique tigre. 

Quand vous utilisez des répulsifs à usage corporel, et surtout s’il sont composés de substances naturelles, il est indispensable de renouveler fréquemment l’application pour une plus grande efficacité. 

Vous trouverez également des répulsifs à usage domestiques, comme des prises à diffuseur que vous pouvez brancher, et qui sont très efficaces en général pour faire fuir les moustiques présents dans la pièce.

 

huille essentielle de geranium

 

Les Anti-moustiques à insecticide

Beaucoup plus nocifs pour l’environnement et pour l’être humain, vous trouverez les insecticides

❌ Les bombes aérosols contiennent des molécules chimiques et notamment des pyréthrinoïdes, et sont puissantes et efficaces pour tuer les moustiques mais leur utilisation doit rester très modérée dans les espaces de vie. 

❌ Les spirales à brûler utilisent pour la plupart les mêmes composés chimiques, et ne peuvent être utilisée qu’en extérieur, et ont un champ d’action réduit.

Elles sont un peu moins efficaces s’il y a du vent. Vous reconnaissez à leur forte odeur qu’il n’est pas bon de les respirer...

❌ Les diffuseurs électrique contiennent également de puissantes substances qui vous gardent de la présence des indésirables, mais qui sont nocives, surtout si vous les placez dans une chambre, un espace confiné, ou en présence d’un bébé ou d’un enfant en bas-âge. 

Toutes ces solutions sont donc efficaces mais présentent un inconvénient majeur : 

❌ Elles sont toxiques pour l’homme et pour l’environnement et on ne peut pas les utiliser pour des personnes fragiles comme les bébés et jeunes enfants, pas plus que dans des endroits où on doit placer des produits de consommation. 

❌ Même les huiles essentielles ne doivent pas être utilisée en présence de tout-petits, dont les poumons sont encore trop fragiles. 

moustiquaire-anti-insecte

🔵 Les moustiquaires restent la solution la plus efficace et naturelle, mais là encore, se pose le problème de l’installation, qui n’est pas possible partout et en toute simplicité. 

 

LES LAMPES ANTI-MOUSTIQUES, UNE BONNE ALTERNATIVE ?

- Qu’en est-il donc des lampes anti-moustiques, qui ont la grande qualité de ne contenir aucune substance chimique, et d’être sans dangers pour l’homme ?

- Sont-elles réellement efficaces contre les moustiques ?

 Collection lampe Anti-Moustique

Tout d’abord, les lampes anti-moustiques, qu’elles soient classiques ou nouvelle génération, fonctionnent non pas comme des répulsifs, mais au contraire comme des aimants à moustiques, qui ensuite les éliminent

Les lampes anti-moustiques classiques, qui utilisent la lumière UV pour attirer les moustiques, et qui sont pourvues d’une grille électrique pouvant “électrocuter” les insectes, ont vu leur efficacité être remise en cause par des recherches scientifiques.

En effet, une étude a été menée en 1996 par l’Université du Delaware, démontrant que sur 14.000 insectes volants tués, seuls 31 étaient des moustiques. 

Ces lampes ne sont donc pas efficaces spécifiquement sur les moustiques. Malheureusement, elles peuvent aussi éliminer des insectes que vous ne voulez pas tuer, comme des abeilles, des papillons, des coccinelles… etc ! 

 

LES LAMPES ANTI-MOUSTIQUES A TECHNOLOGIE VORTEX

✅ Les lampes anti-moustiques sont fabriquées à l'aide d'une technologie avancée. Elles émettent une douce lumière bleue et attirent les moustiques et les insectes volants dans la grille de mise à mort. 

 Elles sont équipées d'un petit ventilateur qui fonctionne dans le fond.

✅ Les insectes sont attirés par ce ventilateur et sont pris dans celui-ci avant d’être déposés dans un plateau en dessous. 

✅ Il attire les insectes à l'intérieur puis les fait sécher, de sorte qu'il n'y a plus de zapping bruyant et irritant ni de courants électriques potentiellement dangereux pouvant blesser les animaux et les personnes.

✅ Ces produits sont utilisés dans les chambres à coucher, les chambres de bébé et tout autre espace de vie que vous souhaitez protéger des insectes. Ils présentent des caractéristiques d'attractivité et d'efficacité.

technologie vortex 

LES LAMPES ANTI-MOUSTIQUES NOUVELLE GENERATION 

Grâce aux progrès de la science, il existe aujourd’hui des lampes qui ont ont été conçue pour attirer spécifiquement les moustiques, pour une plus grande efficacité. 

♻️ Le principe est le suivant : elles imitent la respiration de l’homme, en produisant de la chaleur, de l’humidité, et surtout du dioxyde de carbone, qui est un véritable aimant à moustique. C’est en effet tous ces éléments qui attirent le moustique vers l’homme. 

♻️ Le dioxyde de carbone est ainsi généré par la réaction photocatalytique entre les rayons ultraviolet (UVA & UVB) de la lampe et le dioxyde de titane du support

♻️ Une fois que les moustiques sont attirés par ce combo de choc, ils sont aspirés par la Veilleuse, à l’aide d’une technologie vortex

♻️ Les lampes anti-moustiques, ou les lampes anti-insectes (pour ceux qui n’affectionnent pas particulièrement les mouches non plus) sont sûrement la meilleure des alternatives actuelles dans la lutte contre les moustiques. 

♻️ Leur durabilité, leur respect de l'environnement, leur qualité supérieure et leur disponibilité dans une multitude de modèles, en font un allié imparable dont vous devez à tout prix vous prémunir avant les beaux jours

 

NOTRE SÉLECTION DES MEILLEURES LAMPES ANTI-MOUSTIQUES

 

👉🏾 Lindark, Veilleuse Anti Moustique

Si vous êtes à la recherche d’une lampe anti-moustique de grande qualité, qui élimine efficacement les moustiques tout en s’intégrant parfaitement dans la chambre à coucher ou au salon, Lindark est idéale pour vous. 

lidark, la lampe anti-moustiques

  • Equipée d’une technologie photocatalytique, elle attire efficacement les moustique en libérant du CO2.
  • Avec 3 modes de fonctionnement et 3 lumières différentes, vous pouvez adapter l’utilisation de la lampe à un repas en extérieur ou à un sommeil paisible.
  • Technologie vortex pour une aspiration efficace des nuisibles.

 

👉🏾 Lampe Anti Moustique Photocatalytique

 lampe-anti-moustique-photocatalytique

  • Elle aussi équipée d’une technologie photocatalytique, la lampe est efficace essentiellement sur les moustiques. 
  • Sa petite poignée vous permet de la déplacer facilement ou vous le souhaiter, dans la chambre ou au salon.
  • Elle a un champ d’action jusqu'a 30 m2

 

👉🏾 Lampe Veilleuse Led Anti Moustique

 lampe veilleuse anti-moustique

  • Avec sa technologie photocatalytique, la lampe attire les moustiques en imitant la respiration humaine. Les moustiques sont aspirés et pris au piège dans un bac situé à l’intérieur de la lampe. 
  • Pratique et esthétique, la lampe est idéale pour la chambre à coucher, puisqu’elle ne libère aucune substance chimique, et est efficace pour une superficie de 20 m2.
  • Silencieuse, la lampe ne vous gênera pas pour dormir.

👉🏾 La Lampe Anti-moustique solaire

https://lulu-veilleuse.com/products/lampe-anti-moustique-solaire

  • Pour ceux qui veulent se débarrasser non seulement des moustiques mais aussi des autres insectes volants, cette lampe les attire sans exception.
  • Equipée d’une batterie à rechargement solaire, la lampe est économique et vous n’avez même pas besoin de la brancher, ce qui est bien pratique pour des repas en extérieur ! 
  • Silencieuse, facile à déplacer et élégante, cette veilleuse élimine efficacement les nuisibles qui pourraient perturber le sommeil de votre petit d’ange. 

 

👉🏾 BabyProtect, la Veilleuse Anti Moustique Bébé

Idéale pour la chambre de bébé, la lampe Anti Moustique possède plusieurs modes, et peut donc s’utiliser même sans moustiques comme une veilleuse. 

veilleuse-anti-moustique-bebe

  • Émet différentes ondes de lumière UV, sans danger pour l’homme
  • Libère du CO2 pour attirer davantage de moustiques
  • Technologie vortex qui piège les moustiques, plus besoin de vous inquiéter pour votre petit coeur en été. 
  • Produit de grande qualité, avec différents modes, qui le rendent très pratique dans de multiples occasions. 

 

CONSEILS POUR UTILISER LES LAMPES ANTI-MOUSTIQUES

Comment utiliser la lampe anti-moustiques ? Voici quelques étapes détaillées pour l'utiliser à la maison.

  1. Au moins 1 mètre de hauteur par rapport au sol.
  2. Éteindre les lumières.
  3. Fermer la porte et les fenêtres.

De cette façon, il pourra contrôler efficacement les moustiques ou les insectes. Si vous l'utilisez à l'extérieur, assurez-vous que vous pouvez le brancher à l'électricité. 

Il est préférable de ne pas bouger ou de manipuler l'appareil en le branchant à l'électricité. 

Et il est conseillé de ne pas utiliser l'appareil dans un endroit où il y a de forts rayons ultraviolets, comme une lumière forte ou le soleil, et de ne pas le mettre dans des endroits où les bébés ou les enfants peuvent le toucher.

 

COMMENT LIMITER LA MULTIPLICATION DES MOUSTIQUES CHEZ SOI

Maintenant que vous savez plus, voici quelques conseils pour que les moustiques ne viennent pas s’installer trop près de chez vous, ou pire, chez vous et gâcher votre été, voire même votre printemps et votre automne

  • La priorité est de vous débarrasser de l'eau stagnante dans vos espaces extérieurs. Pensez bien à tous les endroits où elle peut se trouver car on en oublie parfois ; Dans les jouets en plastique de votre enfant, dans les zones situées sous les gouttières, dans les soucoupes à plantes ou dans les gamelles de vos animaux.  

eau-stagnante-jouer-enfant

  • Pensez à tondre la pelouse, les buisson trop fournis dans lesquels les moustiques aiment s’abriter, et pensez aussi à retirer les tas de pelouses séchés, les feuilles, les bois de chauffage, etc… qui pourraient aussi être des abris ou des lieux de reproduction pour les moustiques quand ils regorgent d’humidité
  • Retournez les grands objets de la cour qui pourraient contenir de l'eau, comme les bacs à sable portables pour enfants ou les bains d'oiseaux.
  • Enlevez les bâches : Si les bâches tendues sur les piles de bois de chauffage, les bateaux ou les équipements de sport ne sont pas tendues, elles peuvent contenir de l'eau stagnantes que les moustiques vont investir pour pondre en quantité
  • Bien que vous preniez toutes les précautions dans votre propre maison, parler aux voisins est un élément crucial de la lutte contre les moustiques. Les maisons avec peu d'espace entre les terrains peuvent signifier que les moustiques se reproduisent chez un voisin et affectent votre propriété.
  • Vous pouvez également utilisez une barrière anti-moustiques autour de votre maison et de votre terrain.

 moustique tigre

Pour reconnaître le moustique tigre, voici quelques éléments : il est plus petit et plus noir que les autres moustiques. Il a des rayures blanches sur le corps et aussi sur les pattes, d’où son nom, et il a une ligne blanche sur le thorax.

 La première chose qui vous alertera généralement, c’est son mode d’action, car vous ne serez pas dérangé la nuit mais en plein jour et surtout le matin et en fin d’après-midi

 

COMMENT ÉVITER D'ÊTRE PIQUÉ QUAND ON VOYAGE

On devrait toujours pouvoir voyager sans avoir à craindre d’attraper une maladie mortelle.

Et aussi de pouvoir profiter pleinement de la beauté des paysages, pour cela, nous avons également combiner une liste d’astuces pour éviter d’avoir des vacances gâchées par les moustiques ! 

👉🏼 Carte des zones à risques

voyage 

Renseignez-vous sur la zone où vous souhaitez voyager : 

Avant de vous rendre dans un pays, vérifiez en ligne s'il existe actuellement des foyers de dengue ou d'autres maladies dues aux moustiques

Si c'est le cas, reconsidérez le moment choisi ou redoublez de vigilance. Vous devez toujours vérifier sur la carte du paludisme les endroits où vous pensez qu'il y a un risque

Cliquez sur le lien pour consulter la carte du paludisme en Thaïlande si vous allez y voyager, ou si vous y êtes déjà

👉🏾 https://www.fitfortravel.nhs.uk/destinations/asia-east/thailand/thailand-malaria-map

 

Les pays comme le Sri Lanka, le Laos, ou encore Bali sont des zones particulièrement à risques car elles connaissent des épidémies de dengue périodiques et saisonnières où les taux d'infection atteignent des sommets. 

Pensez-donc à vérifier la saison où vous souhaitez vous y rendre.

 

1. Evitez de voyager pendant la saison des pluies 

Dans tous les pays, la saison des pluies apporte de l'eau stagnante, parfaite pour la reproduction des moustiques. Évitez les zones d'eau stagnante d’une manière générale. 

 

2. Abritez-vous à l’aube et au crépuscule

Si vous devez être à l'extérieur en fin d’après-midi ou tôt le matin, protégez-vous bien. Veillez aussi à ne pas les laisser entrer dans votre maison quand vous vous abritez.

crepuscule 

3. Hébergement à l'épreuve des moustiques

Cherchez des chambres avec des moustiquaires. Si vous vous trouvez dans une pièce équipée de bouches d'aération, assurez-vous de garder la porte de la salle de bain fermée. Vous pouvez aussi boucher les bouches d’aération. 

Lorsque votre logement ne possède pas de fenêtres en verre, gardez les volets fermés. 

Ne laissez pas les lumières allumées la nuit s'il y a des bouches d'aération. 

L'air conditionné est encore la meilleure solution car vous pouvez fermer les portes et les fenêtres sans craindre la chaleur et les moustiques.

 

4. Equipez-vous de moustiquaires

Porter sur soi une ou deux moustiquaires ainsi que des petits clous est une bonne idée, qui permet de pouvoir se mettre à l’abris dans toutes les habitations lorsqu’on est en déplacement. 

Il est important qu'aucune partie de votre corps ne touche la moustiquaire, car les moustiques sournois peuvent piquer à travers. Vous pouvez aussi imprégner vos filets de perméthrine qui tue les moustiques au contact en perturbant leur système nerveux central. 

Pensez à bien rentrez les filets sous votre matelas pour les maintenir serrés et sécurisés.

 

5. Apportez des bombes anti-moustiques

Surtout utile quand vous venez d’investir les lieux ; vaporisez de la bombe un peu partout, sous le lit, derrière les rideaux, dans les placards (les moustiques aiment les endroits sombres)... et sortez de la pièce pendant une heure ou deux pour ne pas respirer le produit. 

spray anti-moustique

Si jamais il y a très peu de moustiques dans votre chambre et que vous n’avez pas de bombe, attrapez les avec les mains mouillées, c’est plus efficace qu’avec les mains sèches.

 

6. Évitez les endroits ombragés

Les moustiques aiment se cacher dans les endroits sombres ; dans les feuillages, sous une terrasse, etc… et ils n’aiment pas trop le vent, qui brouille un peu les pistes quand il s’agit de repérer leurs proies. 

Si vous voulez profiter de manger à l’extérieur, choisissez donc de préférence un endroit bien ensoleillé (quitte à mettre un parasol), et avec une petite brise.

 

7. Des spirales ou de l'encens contre les moustiques

Les serpentins anti-moustiques fonctionnent assez bien car ils camouflent notre présence. Cependant, ils peuvent contenir des substances cancérigènes, il est donc préférable d’en limiter l’utilisation autant que possible.

 ensens-anti-moustique

8. Un bon anti-moustique

Si vous souhaitez un anti-moustique vraiment efficace, mais qu’il ne faut pas utiliser chez la femme enceinte ou chez l’enfant de moins de 12 ans, choisissez-en un à base de DEET.

 Il est tellement efficace qu’il dissout également les plastiques et les synthétiques, alors n'en mettez pas sur vos lunettes de soleil, ou votre bracelet de montre…

Les lingettes anti-moustiques sont une idée particulièrement brillante si vous prenez l'avion et que vous avez besoin de quelque chose dans votre bagage à main.

 

9. Portez des vêtements amples… et clairs ! 

Les moustiques peuvent piquer à travers les vêtements serrés, même des jeans, mais ont beaucoup plus de mal s’il s’agit de vêtement amples. Ils aiment les couleurs sombres alors portez de préférence du blanc ou des couleurs claires si vous ne voulez pas les attirer !

 

10. Ne laissez pas traîner vos pieds ! 

Une petite astuce, qui vaut ce qu’elle vaut, est de surélever vos pieds lorsque vous êtes installés en extérieurs ; en effet, les moustiques volent bas, donc vous aurez moins de risques d’être piqués, et en plus vous les verrez plus facilement venir !

plusieurs pieds 

11. Mangez différemment pour masquer votre odeur

Il est prouvé que les moustiques n'aiment pas l'odeur de l'ail. Ainsi, plus vous en mangez, plus l’odeur s'infiltre dans votre peau. Vous pouvez même en frotter sur votre corps ou acheter des sprays à l'ail ( vérifiez d'abord s'il y a des contre-indications ou des allergies).

 

12. Dernier conseil

Enfin, pensez à vous protéger partout, car malheureusement vous pouvez également trouver dans moustiques lorsque vous allez aux toilettes… 

 

LE SAVIEZ-VOUS ? 

Les deux principaux prédateurs de moustiques sont les poissons et les libellules. La Gambie, ou poisson-moustique, se nourrit de larves de moustiques et est utilisée partout dans le monde pour aider à contrôler les populations de moustiques. 

Les larves de libellules, appelées nymphes, mangent les larves de moustiques, et les libellules adultes s'attaquent aux moustiques adultes.

 

libellule-anti-moustique 

 

CONNAÎTRE NOTRE ENNEMI

Afin de pouvoir se prémunir plus facilement contre les Diptères, il est nécessaire de le connaître un peu mieux. 

Tout d’abord, vous devez savoir qu’il existe 3500 espèces différentes de moustiques, qui se répartissent en 3 grands groupes. 

 

  • Les moustiques Anophèles : ce sont les moustiques que nous connaissons le mieux en France ; ils piquent la nuit, et les femelles pondent leurs oeufs dans les eaux douces et propres. Ce sont les moustiques qui peuvent transmettre le paludisme.

 

  • Les moustiques Aedes : nouveau genre en France apparue seulement depuis l’année 2000, c’est le genre auquel appartient le fameux moustique tigre, de plus en plus répandu surtout dans le sud de la France.

Si certaines espèces peuvent vivrent dans les zones rurales, la plupart préfère les zones urbaines ou elles peuvent facilement et rapidement se développer en pondant leurs oeufs dans des eaux stagnantes liées à l’activité humaine.

Ces moustiques préfèrent piquer en journée, particulièrement au lever et au coucher du soleil. Ce sont eux qui transmettent la Dengue, le Chikungunya, et également le virus Zika, dangereux particulièrement pour les femmes enceintes. 

 

  • Les moustiques Culex : tout comme les moustiques du genre Aedes, les culex piquent généralement à l’aube et au crépuscule, mais nous n’en trouvons pas en France car les femelles pondent dans l’eau des rizières et… nous n’avons pas de rizières. Ils sont ceux qui transmettent les virus de l’Encéphalite japonaise.

 

Ces trois grands groupes de moustiques se répartissent dans différentes zones géographiques en fonction des conditions climatiques et de l’environnement (eaux stagnantes, eaux douces et propres…).

 

collection lampes anti-moustiques lulu veilleuse  

 

LES MOUSTIQUES FEMELLES, NOTRE ENNEMI N°1

Ce sont seulement les femelles moustiques qui piquent les hommes. En effet, elles ont besoin des protéines contenues dans notre sang pour aider leurs oeufs à se développer. 

Les mâles et femelles moustiques se nourrissent essentiellement de nectar de fruits et de plantes

Ce qui attirent les moustiques femelles et qui leur permet de nous repérer facilement, c’est le CO2 et l’acide lactique que nous dégageons, à travers notre respiration, notre sueur et notre chaleur corporelle.

Les moustiques peuvent sentir l'haleine humaine. Ils ont des récepteurs sur leurs antennes qui détectent le dioxyde de carbone libéré lorsque nous expirons. Ces panaches de CO2 s'élèvent dans l'air, agissant comme des traînées que les moustiques suivent pour en trouver la source.

La sueur aide les moustiques à choisir leurs victimes. Notre peau produit plus de 340 odeurs chimiques, et certaines d'entre elles sentent le dîner pour les moustiques.

Ils sont friands d'octénol, un produit chimique libéré dans la sueur, ainsi que de cholestérol, d'acide folique, de certaines bactéries, de lotions pour la peau et de parfums.

La chaleur corporelle marque la cible. Les moustiques utilisent des capteurs de chaleur autour de leur bouche pour détecter la chaleur de votre corps - en fait, le sang à l'intérieur de celui-ci - puis se posent sur vous et localisent les meilleurs capillaires pour tapoter.

Leur mode d’action est simple ; une fois qu’elles ont répérer leur victime, elle vont la piquer en injectant un anticoagulant qui fluidifie le sang. Elle l’aspire ensuite. 

La démangeaison vient en fait non pas de la piqûre mais de l’injection de cet anticoagulant, qui vous fait sécréter de l’histamine. 

Elle commence par injecter un anticoagulant qui sert à fluidifier le sang. Puis elle aspire ce dernier pour s’en nourrir avant de se reposer plusieurs jours et de pondre ses oeufs. 

Un moustique peut boire jusqu'à trois fois son poids en sang !

C’est l’anticoagulant qui a tendance à vous démanger après la piqûre en raison de la sécrétion d’histamine qu’il entraîne.

C’est dans la salive de l’insecte que se trouvent les éventuels parasites qui peuvent transmettre des maladies et les bosses des piqûres sont causées par celle ci.

 moustique buveur de sang

LE CYCLE DE VIE DU MOUSTIQUE

Si vous comprenez le cycle de vie du moustique, vous serez plus à même de prévenir sa multiplication autour de chez vous ! C’est pourquoi nous avons décidé de vous livrer tous les secrets de son développement :

1. Les Oeufs

Le moustique femelle pond énormément… malheureusement pour nous ! Tous les quelques jours, des centaines d’oeufs apparaissent, sur l’eau, ou tout près de l’eau. 

Parfois, la femelle pond ses oeufs dans des endroits secs, mais qui sont inondés quelques mois plus tard, et les moustiques peuvent y survivre. 

Les oeufs, qui sont de couleur blanche, ne peuvent éclore qu’en présence d’eau.

2. Les Larves

Chaque type de moustique à une durée d’éclosion différente, en fonction de la température, de la nourriture et de l’eau. 

Une fois que les oeufs ont éclos, les larves apparaissent. Elles vivent et nagent dans l’eau, très près de la surface, en se nourrissant de la matière organique qu’elles y trouvent et en muant régulièrement jusqu’à atteindre leur troisième stade de vie ; la nymphe.

3. La Nymphe 

Pendant cette étape de vie, le moustique en devenir ne se nourrit plus. Il tombe parfois au fond de l’eau, mais continue à respirer à l’aide de tubes quand il revient à la surface de l’eau, tout comme les larves. 

En quelques jours, les nymphes émergent de l’eau pour devenir des moustiques adultes.

4. Le moustique adulte

Une fois que toutes les parties de leur corps ont séché et durci, les moustiques peuvent commencer à voler. En un jour ou deux seulement, les moustiques mâles commencent à s’accoupler aux moustiques femelles. 

Celle-ci ne s’accouplent qu’une seule fois, mais peuvent continuer à pondre toute leur vie, après chaque repas où elles se nourrissent de notre sang. Elles peuvent pondre jusqu'à 300 œufs à la fois.

 moustique accouplement

Habituellement, les œufs sont déposés en grappes - appelées radeaux - à la surface d'une eau stagnante, ou bien ils sont pondus dans des zones régulièrement inondées. Les œufs peuvent éclore dans aussi peu qu'un pouce d'eau stagnante. 

Quand tout va bien, les femelles peuvent vivre jusqu'à un mois, tout en continuant de se nourrir et de pondre. 

Le moustique adulte est constitué d'une tête avec deux yeux, d'un thorax, d'une paire d'ailes écaillées et de six pattes articulées. Il possède un proboscis (trompe) difficile à manquer, qui est le tube en forme de paille qui recouvre six fines aiguilles (appelées stylets) que le moustique utilise pour couper la peau et aspirer le sang. 

 

printemps saison moustique

LA SAISON DES MOUSTIQUES

Dès que les beaux jours paraissent pour l’homme, le moustique réapparaît lui aussi comme par un mauvais enchantement ! Ne devrait-il pas pourtant mourir avec le froid de chaque hiver ? 

Eh bien figurez-vous que toutes les espèces de moustiques ne meurent pas pendant les mois d'hiver comme la plupart s'y attendent.

De nombreuses espèces de moustiques restent en dormance en hiver et hibernent, en s’abritant dans des trous ou des zones artificielles pour attendre le retour du temps chaud. 

Il paraîtrait même que certaines espèces de moustiques femelles se gonflent et stockent de la graisse comme le font les ours en hiver. 

Cependant, la plupart des espèces ne parviennent pas à survivre au rude climat en hiver et meurent après avoir pondu leurs œufs. Normalement, les moustiques étant des créatures à sang froid, ils meurent lorsque la température de leur environnement est inférieure à 10 degrés.

Tous les deux ans, nous connaissons un hiver plus doux que la moyenne, ce qui est excellent pour notre facture de chauffage mais pas si bon pour nos jardins. En général, un temps tempéré en hiver signifie plus de moustiques en été.

Pourquoi ? Les moustiques se reproduisent dans les eaux stagnantes. Lorsque l'eau gèle pendant l'hiver, de nombreux œufs de moustiques meurent. Lorsqu'il ne gèle pas, ces œufs survivent, mûrissent et se développent donc en masse pendant l'été.

 piqure de moustique


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés