La Sieste de A à Z

La Sieste de A à Z

Ma première fille Eliah était une mauvaise dormeuse. Elle faisait des sieste de 20 minutes plusieurs fois dans la journée, et quand j'avais de la chance, des siestes de 30 minutes !

Question sommeil nocturne, ce n'était pas fameux non plus, avec des réveils fréquents pour téter jusqu'à l'âge de 13 mois ! En fait j'étais son doudou...

 

Chaque jour, j'étais remplie d'anxiété :

Est-ce que je vais parvenir à la faire dormir ?

Restera-t-elle endormie jusqu'à ce qu'elle ait le repos dont elle a besoin ?

Et est-ce qu'elle s'endormira assez longtemps pour que je me détende, que je fasse mon ménage, ma douche ?

Tout le monde me disait "dort quand elle dort !", mais j'allais finir par souffrir de manque de sommeil car 20 minutes c'est beaucoup trop court pour pouvoir seulement s'endormir !

maman et bébé

Quand ma deuxième fille est née, j'ai appris de mes erreurs.

Comme on pouvait s'y attendre, elle était une excellente dormeuse, ce que j'ai remarqué dès les premières semaines ; ses moments de repos atteignaient en moyenne 20 heures sur 24, quand je n'avais peut-être qu'entre 13 et 15 heures de sommeil avec la première.

Peu importe où vous en êtes dans le jeu de la sieste, votre bébé peut aussi devenir un bon dormeur.

Tout ce dont vous avez besoin, c'est d'abord de connaître le caractère de votre enfant, qui passe par l'observation, et avoir un plan d'action. Nous avons obtenu les meilleurs conseils des experts du sommeil d'aujourd'hui.

Lisez ce qui suit et vous trouverez des clés pour aider au sommeil.

 

De la naissance à 3 mois : Dormir 24 heures sur 24

Heureusement pour les nouveaux parents qui essaient de se mettre à jour sur les soins de leur nourrisson, les nouveau-nés prennent soin d'eux quand il s'agit de dormir.

Le sommeil est un besoin physiologique vital, tout comme le besoin de manger, on ne peut donc exercer de contrôle sur ces besoins.

bébé Sieste

Les bébés s'assoupiront dans vos bras, dans une écharpe porte-bébé, dans le siège-auto ou dans la poussette ; il n'y a aucune pression pour faire quoi que ce soit de spécial pour que les siestes se produisent.

Cependant, c'est une bonne idée de mettre parfois votre nouveau-né au même endroit où il dort la nuit pour faire la sieste. De plus, assurez-vous que la pièce est sombre et relativement calme, même si bébé rêve joyeusement dans le siège gonflable.

Suivant les conseils de professionnels de santé, il est facile de repérer les signes de somnolence de bébé ; il est moins actif, bâille ou s'intéresse moins à son environnement.

C'est peut-être le bon moment pour l'accompagner dans l'endormissement ; au sein pour les allaitantes, ou bien en le berçant.

Si vous allaitez, une petite Veilleuse Nomade pourrait vous aider à ne pas trop éveiller bébé et à maintenir une atmosphère lumineuse très douce dans la chambre. 

Veilleuse Nomade

3 mois : Prêt pour un horaire

Votre bébé s'endort moins facilement, c'est-à-dire que ce n'est pas forcément en le posant dans son siège qu'il plongera dans la sommeil.

"Si vous n'avez pas remarqué qu'une tendance se dessine dans les siestes de votre bébé, vous devez prendre les devants ", dit Jodi Mindell, Ph.D., directrice associée du Sleep Disorders Center de l'hôpital pour enfants de Philadelphie.

"Faire faire la sieste à la même heure tous les jours fera en sorte que l'horloge interne de votre enfant soit endormie à ces moments-là."

Enfant Sieste

Pour attraper la " fenêtre de sommeil " naturelle de votre enfant, posez-le quand il est endormi, mais pas quand il est déjà trop fatigué.

De cette façon, il s'endormira facilement et sans pleurer. Lorsque vous manquez la fenêtre de sommeil de votre bébé, son corps émet des hormones qui lui donnent un deuxième souffle, ce qui rend son sommeil plus difficile.

 

Les nourrissons de 3 à 6 mois doivent habituellement faire trois ou quatre siestes par jour et ils sont prêts pour leur prochaine sieste deux heures après leur réveil.

Ainsi, si votre bébé se réveille à 6 heures du matin, par exemple, mettez-le dans le berceau à 8 heures. Une fois réveillé de la sieste 1, laissez-le rester debout pendant deux heures jusqu'à la sieste 2 ; faites la même chose pour les siestes 3 et 4. Il ne dormira pas forcément mais il peut ainsi prendre un rythme, un "temps calme".

Si votre bébé n'a pas fait de sieste à des intervalles prévisibles, il se peut qu'il ne s'endorme pas à l'heure prévue au début.

 

Alors, comment faites-vous pour que la routine fonctionne ?

À l'heure de la première sieste de la journée, mettez-le dans son lit d'enfant même s'il est réveillé, tout comme les experts vous conseillent de le faire à l'heure du coucher.

Tous les spécialistes du sommeil recommandent, bien sûr, une méthode préférée (malheureusement, beaucoup impliquent des larmes).

Si votre bébé pleure, Jill Spivack, co-auteure de "The Sleepeasy Solution", recommande de vérifier à intervalles réguliers (toutes les 5, 10 ou 15 minutes) jusqu'à la fin de l'heure.

bébé dans son lit qui fait la sieste

Vérifier, c'est entrer dans la chambre du bébé, se tenir à côté du berceau, ne pas toucher le bébé, et dire d'une voix apaisante quelque chose comme : " Je t'aime, chérie. Tu peux le faire !"

Spivack recommande de quittez ensuite la pièce pour que votre bébé ait la chance de se rendormir. Si il ne dort toujours pas après une heure, passez le prendre, mais essayez à nouveau deux heures plus tard.

Pour ma part, je n'ai jamais voulu utiliser cette méthode pour les siestes, la trouvant trop contraignante au quotidien, puisque nous nous déplacions beaucoup avec l'écharpe porte-bébé, Eliah pouvait dormir dedans à tous les coups !

Par contre, elle nous a beaucoup servi pour l'heure du coucher, car pendant ses premiers mois elle ne s'endormait pas avant 2 heures du matin !

 

6 à 9 mois : Plus de temps entre les siestes

À un moment donné au cours de cette période, la routine de votre bébé changera. Après s'être réveillé de la sieste 1, il ne sera pas prêt pour sa deuxième sieste avant trois heures (au lieu de deux).

Bien sûr, si vous repérez des signes de fatigue, posez-le plus tôt dans son berceau.

A un moment donné, probablement vers 9 mois, votre enfant ne fera que deux siestes. Il dormira normalement entre 10 et 12 heures par nuits et fera deux siestes pouvant durer de une heure et demi à 2 heures.

A partir de 8 ou 9 mois, il se peut aussi que vous observiez le comportement de votre bébé changer, et notamment des difficultés à dormir ; c'est la phase de "l'angoisse de séparation", un passage obligé mais que vous pouvez accompagner au mieux. 

Par exemple, pourquoi ne pas lui mettre une veilleuse au moment du coucher afin de le rassurer, et de ne pas faire de votre présence quelque-chose d'indispensable ? Parfois un simple objet peut faciliter beaucoup les choses !  

Veilleuse Bébé

Et si la sieste ne se passe pas bien ?

Si vous trouvez qu’elles sont encore beaucoup trop courtes ?

Commencez par regarder combien de temps votre bébé dort la nuit. Peut-être qu’il y trouve son compte, car certains bébés dorment beaucoup plus la nuit que d’autres !

Eliah était du genre à ne pas se coucher très tôt mais à faire des grasses matinées jusqu’à midi ! Elle est donc rapidement passée à une seule sieste par jour en milieu de journée.

 

Une dernière chose très importante que j'aimerais souligner :

Tous les bébés sont différent, et le sommeil étant un besoin vital, il est important de ne pas chercher à le contrôler à tout prix. Toutes les "astuces" et conseils donnés ci-dessus ne sont que des repères et en aucun cas LA méthode unique et par excellence.

Observer simplement votre bébé au fur et à mesure qu'il grandit et nous vous souhaitons de pouvoir profiter d'au moins quelques-uns de ces conseils pour que vous et vos proche puissiez expérimenter les bienfaits de la sieste !

Collection-veilleuse-Bébé


1 commentaire

  • Morgane

    Article très intéressant, et utile.
    Merci à vous

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés